Gildas Ménier


Les techniques de gravure



Principe


Une plaque (la matrice) gravée en bois, en métal ou en lino est recouverte d'encre, puis pressée sur du papier pour y laisser une empreinte (l'estampe).

Dans le domaine de la gravure, il est souvent fait mention de gravure en taille douce ou en taille d'épargne.

La taille d'épargne


En simplifiant, la taille d'épargne correspond au mécanisme du tampon encreur : on dépose de l'encre sur la surface avec un rouleau. Cette encre reste en surface et se dépose par pression sur le papier. (image wikipedia)

La linogravure par exemple (gravure sur linoleum) permet de fabriquer ces plaques tampons en creusant à l'aide d'outils spécifiques. Il est également possible de graver le bois dans ce but (xylogravure). L'encre ne rentre pas dans les creux. L'encre 'épargne' ces sillons.

Il n'est souvent pas nécessaire d'exercer une pression trop forte sur le papier pour transférer l'encre sur celui-ci - contrairement aux techniques en taille douce.

Expérience: posez un doigt sur un tampon encreur sans appuyer. L'encre reste en surface et une pression modérée sur une feuille de papier permet de voir les empreintes apparaître. Le doigt est facile à nettoyer car l'encre n'est pas rentrée en profondeur.

La taille douce



Expérience : pressez cette fois votre doigt fermement sur un tampon encreur. Insistez. L'encre rentre dans les sillons des empreintes. Une impression donnerait probablement quelque chose de complètement noir car le doigt est saturé d'encre. Essuyez la surface du doigt. L'encre reste en profondeur.

Appuyez fermement votre doigt sur une feuille de papier : vous voyez cette fois apparaître le détail des creux des empreintes et non pas leur surface. Il faut presser plus fort qu'en taille d'épargne.

En taille douce, l'encre rentre dans les creux et ne reste pas en surface. L'encrage se fait en deux phases. Tout d'abord, encrer toute la plaque (qu'on appelle matrice), puis ensuite, enlever l'encre en surface (essuyage). Le dessin / dépôt d'encre se fait grâce aux creux cette fois. Il faut plus de pression car le papier doit rentrer dans les creux pour aller y chercher l'encre...

La taille douce se pratique généralement sur des plaques de métal (cuivre, zinc etc). Comme c'est du métal (dur à creuser), la gravure enlève moins de matière que dans le cas de la taille d'épargne (d'où le terme de taille douce). Il est possible de creuser dans la plaque en utilisant plusieurs techniques. (image wikipedia)


Le burin



C'est un outil qui ressemble à une petite gouge (éventuellement pleine). Le graveur doit exercer une pression importante pour graver dans le métal. Souvent, la plaque de métal est posée sur un coussinet adapté et le graveur fait pivoter la plaque dans le direction de la pression. Il faut une très grande dexterité et pratique pour éviter les dérapages. Tous les graveurs n'ont pas le permis de conduire un burin :-)

La pointe sèche



(image) Contrairement au burin qui creuse dans la plaque, la pointe sèche raye la matrice. La pointe sèche permet de faire de très fins détails qui retiennent moins d'encre (car moins profonds)


L'eau forte



La pointe sèche permet de faire des rayures fines mais peu profondes : l'eau forte permet d'accentuer l'action de la pointe sèche.

A l'origine, l'eau forte était le nom donné à l'acide nitrique (aqua fortis). La plaque de métal est recouverte d'un vernis (qu'on peut dissoudre ensuite). Une pointe sèche est utilisée pour rayer ce vernis et faire apparaître le métal. La plaque est ensuite plongée dans l'acide et les parties non protégées sont attaquées et creusées - beaucoup plus qu'avec un trait de pointe sèche.

L'aquatinte



...est une technique associée à l'eau forte. Une poudre de vernis est utilisée pour protéger en nuage une région de la plaque avant un bain d'acide. Des petits points sont protégés et donnent des régions grisées très caractéristiques.


Il existe une autre technique, relativement différente : La gravure en manière noire ou mezzotinte


                                                                        nadejda gravures